Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 23:52

                        Le site officiel du ministère de l’Intérieur vient de publier les résultats, commune par commune, du premier tour de l’élection présidentielle. Confronté comme chacun d’entre vous à l’avalanche des résultats nationaux qui masquent, par leur ampleur, les réalités locales, j’ai décidé de vous livrer les résultats du Volvestre, périmètre réduit à celui de la Communauté de communes.

 

                        Vous trouverez ci-dessous les résultats officiels pour les 26 communes concernées. Trois premières colonnes de gauche voix obtenus dans chaque commune par les candidats de gauche, quatrième colonne total des voix de gauche, cinquième à la septième colonne résultat pour les candidats de droite, huitième colonne total des voix de droite.

 

                      

  

 

                        La gauche totalise 6224 suffrages soit 53,78% des voix, la droite 5 350 soit 46.22% résultat conforme aux prévisions actuelles du deuxième tour.

 

                       

                        La majorité des élus se revendiquant de gauche, Hollande fait le score attendu, sans plus, mais on ne peut que s’étonner de la percée de Marine Le Pen qui devance globalement Sarkozy. Dans trois communes elle termine même en tête de tous les candidats : Bois de la pierre (35%), Lavelanet 28,30%, Latrape.  Dans de nombreuses communes elle réalise des scores importants comme à Peyssies où, en deuxième position, elle talonne Sarkozy avec 28% des suffrages. Dans les bastions socialistes comme Rieux elle totalise 24% des suffrages, à Montesquieu commune du député plus de 20%. Interprétée nationalement comme liée à l’insécurité ou à l’immigration la montée bleu marine ne tient pas, le mal est plus profond, plus insidieux. Nos élus de gauche seraient bien inspirés de s’interroger sur ce «mal être» de l’électeur, sur les appels du pied à peine voilés des deux candidats finalistes aux électeurs du FN.

 

                    

                        Dans cinq communes la droite arrive en tête : Bois de la pierre, Canens, Lafitte Vigordane, Latour, Lavelanet, Montgazin. Dans d’autres elle fait jeu égal : Marquefave, Rieux, Salles sur Garo

 

    

                         La majorité des élus se revendiquant de gauche, Hollande fait le score attendu, sans plus, mais on ne peut que s’étonner de la percée de Marine Le Pen qui devance globalement Sarkozy. Dans trois communes elle termine même en tête de tous les candidats : Bois de la pierre (35%), Lavelanet 28,30%, Latrape.  Dans de nombreuses communes elle réalise des scores importants comme à Peyssies (commune du conseiller général ancien sénateur socialiste) où, arrivant en deuxième position, elle talonne Sarkozy avec 28% des suffrages. Dans les bastions socialistes comme Rieux elle totalise 24% des suffrages, à Montesquieu, commune du député, plus de 20%. Interprétée nationalement comme liée à l’insécurité ou à l’immigration, la montée "bleu marine" ne tient pas, le mal est bien plus profond, plus insidieux. Nos élus de gauche seraient bien inspirés de s’interroger sur ce «mal être» de l’électeur, sur les appels du pied à peine voilés des deux candidats finalistes aux électeurs du FN. La France est malade, elle entreprend, comme ele peut, sa longue mutation politique, sa sourde révolte, sentant le "mauvais vent" qui souffle sur le pays, adressant un dernier message de désespoir à la classe politique. Comme d'habitude cette nomenklatura ne l'entendra pas ou ne voudra pas l'entendre, incapable ou peu disposée à faire son examen de conscience, cynique au point de refuser une défaite consommée. Pour l'instant on se distribue les portefeuilles, les honneurs, les prébendes, on complote, on cherche des appuis ...

 

                         Dans six communes réputées de gauche la droite arrive en tête : Bois de la pierre, Canens, Lafitte Vigordane, Latour, Lavelanet, Montgazin. Dans d’autres elle fait jeu égal : Marquefave, Rieux, Salles sur Garonne, Saint Christaud. Quand aux verts ils sont laminés, même dans leurs propres fiefs. A croire qu'il n'existe pas d'enjeux écologiques, Véolia et ses filiales ont euthanasié la "révolution écologique" bradant la nature contre les profits.

  

                         A force de "matraquer le contribuable", de gérer de manière empirique, les élus ont eu la réponse qu'ils méritaient car le vote des électeurs est forcément empreint de la "sensation" des douteuses pratiques locales. Si demain le FN devient, hélas, le premier parti d'opposition de France il pourra remercier tous nos élus jamais avares de promesses qu'ils savent parfaitement ne pas pouvoir tenir. Ce qui a changé c'est qu'aujourd'hui  personne n'est dupe.

 





                        La roue tourne, les mouches ont changé d'âne ... Qu'ils s'en aillent tous ... et vite.

 

 

 

 

        Total       Total
  Hollande Mélenchon Joly gauche Sarkozy Le Pen  Dupont A droite 
                 
Bax 17 26 8 51 7 4 5 16
Bois de la pierre 57 24 2 83 31 61 2 94
Canens 9 6 1 16 12 8 1 21
Carbonne 990 446 71 1507 672 620 51 1343
Castagnac 59 33 3 95 30 35 3 68
Gensac 91 36 2 129 58 54 3 115
Goutevernisse 29 18 10 57 19 17 2 38
Lacaugne 41 17 6 64 34 22 2 58
Lafitte Vigordane 149 74 15 238 148 139 14 301
Lapeyrere 7 16 2 25 8 6 0 14
Latour 10 10 3 23 12 10 4 26
Latrape 45 45 12 102 45 46 3 94
Lavelanet de cges 89 57 7 153 101 103 7 211
Mailholas 16 3 3 22 9 6 0 15
Maquefave 215 84 16 315 155 144 15 314
Massabrac 21 6 3 30 8 14 0 22
Montaut 115 49 8 172 61 77 8 146
Montbrun bocage  69 68 31 168 30 38 4 72
Montesquieu V 688 284 65 1037 318 333 31 682
Montgazin 29 12 2 43 31 20 3 54
Peyssies 100 56 9 165 49 84 5 138
Rieux volvestre 464 198 34 696 298 313 23 634
Saint Julien 99 58 8 165 48 81 2 131
Salles sur garonne 92 70 6 168 46 86 9 141
St Christaud 67 25 3 95 35 57 1 93
St Sulpice sur Lèze 406 162 37 605 227 260 22 509

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Facon - dans politique
commenter cet article

commentaires

Mocaf51 24/04/2012 17:41

Bonjour,
j’observe que dans votre commune, le score de MLP (22.8%) est très élevé, plus que son score national… Ce choix des électeurs, très important dans les communes rurales, marque la PROFONDE DÉFIANCE
des « oubliés » vis à vis des états-majors politiques. Le non respect de la voix majoritaire lors du NON historique a été vécu comme un viol légal. Le silence complice du PS devant le traité de
Lisbonne, copier/coller du précédent, a encore augmenté cette défiance. Le vote utile a sauvé le candidat Hollande. Dans un affrontement MLP / Toopty 1er le score du F haine aurait frisé la
victoire car le réflexe républicain de 2002 a été trop chèrement payé.
La démocratie Française est malade, très malade, il faut savoir lire les symptômes et appliquer les bons remèdes, vivre dans le déni en permanence n’est pas la solution.
Bonne journée

Présentation

  • : Créé par Gérard Facon
  • : La vie municipale et nationale examinée par un citoyen Lafittois.
  • Contact

Profil

  • Gérard Facon
  •  Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor.
 Trésorier Principal du Trésor Public  honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.
  • Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor. Trésorier Principal du Trésor Public honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.

Catégories

Liens