Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 16:45

Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: lafitte-vigordane-le-citoyen-vigile.over-blog.com

 

Ce message qui ne paraît pas sur mon blog ne pouvait être ignoré des lecteurs. Vous le trouverez ci-dessous brut de décoffrage suivi de ma réponse.

 

Contenu du message de Marie :

 

J'aime beaucoup ce que vous dites.

Marie

Bonsoir,

Je suis lafittoise depuis les dernières municipales, j ai voté sans savoir quoique ce soit sur qui que ce soit à l'époque.

MAis depuis j'ai appris à connaitre quelques figures locales.

Je suis votre blog, encore plus intensément depuis que les municipales 2014 se rapprochent.

Et comme dans le titre j'aime beaucoup ce que vous dites.

Vos billets sont pertinents et impertinents parfois, on apprend pas mal d'infos off...

PAr contre ce que j'ai du mal à comprendre c est pourquoi, vous, lafittois, impliqué, érudit, ayant du temps, des connaissances en matière de politique locale, vous restez en position de spectateur.

Je m'attendais à vous voir apparaitre sur une liste, que j'aurai suivi avec encore plus d'attention.

Je trouve dommage que vous ne vous impliquiez pas plus concrêtement dans la vie locale, et que vous gardiez votre fauteuil de détracteur de notre maire actuel.

J'espère sincèrement que vous donnerez suite à mon mail.

Je vous souhaite une bonne soirée.

MArie Lxxxxx

 

Réponse au message de Marie L… qui se reconnaîtra.

 

         Pour lire régulièrement mon blog, vous devriez savoir qu’il n’était pas utile de me demander de vous répondre, chez moi la franchise est un état naturel. Je le fais d’autant plus facilement que vos questions sont amicales et pertinentes.

 

         Lafittoise de puis moins de six ans je comprends vos légitimes interrogations : Gérard Facon est il un curieux trublion de la vie locale, un ennemi irréductible et viscéral de Gouazé ? La réponse est clairement NON, je vais tenter de vous le démontrer.

 

         En 2002 et 2003, bien avant les élections municipales, je m’étais fait connaître des Lafittois en dénonçant dans des tracts écrits, signés, dupliqués et distribués par mes soins la folle politique fiscale communale, les impôts augmentant, chaque année, de plus de 20% … Je me suis rendu à la mairie à plusieurs reprises pour analyser les opérations financières de la commune pouvant justifier une telle explosion des impôts locaux. J’y ai bien entendu rencontré Gouazé qui a exigé, lors de chacune de mes visites programmées, la présence de son adjoint chargé des finances. Manifestement si monsieur Gouazé a peut être appris a faire des routes, il ne connaît, en revanche rien aux subtilités des finances publiques au bout de trente années d’élu ce qu’il revendique  pourtant sans vergogne dans le dernier bulletin municipal … Heureusement que son adjoint lui, est très compétent, ce que j’ai eu l’occasion d’écrire sur mon blog.

 

          Pire encore et affront suprême, le samedi où une réunion était programmée avec ses adjoints pour faire la synthèse de mes travaux et livrer mes conclusions, monsieur Gouazé a «fui» cette réunion pour, soit disant, emmener son petit fils au rugby !!!  Nous laissant seuls avec ses adjoints … En nous quittant il m’avait indiqué que les impôts locaux n’augmenteraient que de 4%, en fait ce fut 14 % !!! Mensonge, incompétence ou foutage de gueule ?

 

                  Je ne pouvais dès lors le juger qu’incompétent et dédaigneux à l’égard d’un de ses administrés. Un surnom m’était même venu spontanément à l’esprit «l’aussi suffisant qu’insuffisant … »

 

                      Pour avoir fréquenté des centaines d’élus locaux ma conviction était dès lors solidement établie, notre maire n’était pas un «démocrate pratiquant» 

 

                  J’ai pu le vérifier très largement par la suite :

 

En 2007 : avec l’affaire du silo dont le permis de construire a été signé 15 jours avant la fin de son mandat dans l’ignorance totale des «derniers survivants» de son conseil municipal.

 

En 2008 : JAMAIS, au cours de la campagne, il n’a évoqué ses contacts avec Véolia et le fumeux projet Eoval tenant tout le monde, y compris ses colistiers, dans l’ignorance de ce projet. Refusant toute discussion, allant jusqu’au plus grotesque, oser demander l’interdiction d’une manifestation de «vieilles canailles Lafittoises». Une honte, une tache indélébile, un comportement démocratiquement impardonnable.

 

En 2009 et 2010 où il a voté les augmentations fiscales de la fiscalité intercommunale : création de la funeste TEOM augmentation de 140%  des impôts fonciers … Mensonges éhontés et réitérés, soumission à l’autorité des baronnets locaux.

 

En 2008 j’ai été candidat aux municipales, en qualité de numéro 2 sur la liste d’opposition à Carbonne considérant que cette citadelle était stratégique pour la «défense rapprochée» de notre commune. Mon inscription sur la liste électorale de Carbonne m’ayant été arbitrairement refusée, il ne me restait donc que le moyen de me présenter à Lafitte. Comme le disait Hellé lui même (maire de Carbonne et président de la communauté de communes, la «patate chaude revenait à Lafitte»

 

Disposant dès 2007 des documents budgétaires de la Communauté de communes, je savais que nous allions «fiscalement dérouiller» … Au cours de la campagne de 2008 j’ai tenté de faire «cracher le morceau» à Gouazé qui connaissait parfaitement les funestes projets de la Communauté de communes. A3 reprises je lui ai proposé, sans réponse, un débat contradictoire. Pour ne pas entretenir le bruit qui courait dans la commune faisant de moi un candidat à la mairie, j’ai décidé de me présenter seul, avec pour seule ambition de devenir simple conseiller municipal, délégué des Lafittois à la Communauté de communes. Mon message n’ayant pas été compris j’ai été battu, je me suis incliné sans pour autant renoncer à défendre mon village comme je m’y étais engagé. Voilà la naissance de mon blog et mon obsession de dénoncer sans relâche mensonges et coups tordus. Vous voyez madame, je sais prendre mes responsabilités, j’ai bien été candidat en 2008.

 

                  Pour conserver ma liberté d’expression, et en raison de mon âge (67 ans), j’ai décidé de ne pas être candidat en 2014. Je vous rassure, je n’ai pas eu le choix puisque personne n’est venu me chercher et c’est très bien ainsi. Sorte d’électron libre, je suis probablement trop dangereux pour ne pas coûter plus de voix que je n’en rapporte.

 

                  En revanche, vous pourrez constater à la lecture de mon blog que je pousse depuis plus d’un an à la constitution d’une liste. Pourquoi ? Parce que la nouvelle règle impose la présence à parité d’hommes et de femmes. Parce qu’il est extrêmement difficile de trouver dans un village 15 hommes et femmes impliqués mais surtout compétents. Parce que pour ne pas être d’une banalité affligeante un programme et une équipe se constituent longtemps à l’avance …

 

                    Je suis un homme libre, je n’ai nul besoin du pouvoir, je n’ai pas besoin «d’aller à la soupe des indemnités»

 

                  Pour conclure je vous dois la vérité car je n’ai pas l’habitude de me cacher derrière mon petit doigt. Pour qui vais je voter en mars ? Je vais tenter de vous dire pour Qui et surtout Pourquoi, avec pour seul objectif de dénoncer toute nouvelle atteinte à la démocratie locale. Avec Gouazé nous avons déjà trop donné.

 

                  Demain vous trouverez sur mon blog la réponse au POURQUOI ?

 

                  Je voterai sans hésiter pour la liste de madame Brun qui a le mérite de nous présenter son équipe en précisant clairement le rôle de chacun de ses colistiers. Les choses sont claires, nous sa saurons clairement demain qui fera quoi dans son équipe.

 

                  Je voterai pour cette liste en raison des incontestables compétences affichées. Madame Brun exerce une fonction qui va lui permettre de prendre, sans attendre, les rênes de la commune, d’imprimer immédiatement sa marque de technicienne à la Communauté de communes où va se jouer notre avenir.

 

                  Je voterai pour cette liste parce que je crois à sa solidarité à la sincérité de son discours.

 

                  Je voterai pour cette liste par respect de la sociologie de notre village. A 60 ans  et plus on ne saurait prétendre représenter un village jeune et dynamique comme le nôtre. Nos problèmes ne sont plus ceux de la majorité de la population. Certes nous existons, mais nous n’avons pas besoin du pouvoir, seulement d’un peu de considération. Nous pouvons apporter l’expérience et la sagesse, mais le dynamisme j’en doute.

 

                  Enfin, si vous revenez loin en arrière sur mon blog, vous constaterez qu’il y a plus de deux ans j’écrivais déjà, pour l’avoir vue s’exprimer au Conseil municipal, que madame Brun pourrait être le maire dont nous avons besoin.

 

                  Il est temps qu’une jeune maman vienne aux affaires, seule une femme est capable de «dépassionner» la vie locale, d’apporter à la mairie ce sourire et cet accueil chaleureux dont nous manquons tant …

 

                  Je n’ai rien contre monsieur Arlet et ses colistiers si ce n’est de les soupçonner de nous préparer une sorte de coup d’Etat, une histoire à la Clochermerle pour sauver le soldat Ryan…  Autant que je le pourrai je ferai tout pour l’éviter, les citoyens ont droit à la clarté. La vérité est la première exigence démocratique.

 

                  Voilà madame, tout est dit.

 

Bien respectueusement à vous.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Facon - dans Commune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Créé par Gérard Facon
  • : La vie municipale et nationale examinée par un citoyen Lafittois.
  • Contact

Profil

  • Gérard Facon
  •  Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor.
 Trésorier Principal du Trésor Public  honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.
  • Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor. Trésorier Principal du Trésor Public honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.

Catégories

Liens