Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 17:56

                  L’article que vous venez de faire paraître dans la Dépêche du midi me rappelle opportunément que nous ne sommes plus qu’à huit jours du scrutin et que vous n’avez toujours pas daigné répondre à mes interrogations. Il est vrai qu’avec un passager comme l’ancien maire  sur votre bateau, le cap doit être fort difficile à définir et, plus encore, à tenir.

 

                  Je crois néanmoins savoir, de source sûre, que vous éprouvez toujours la même «estime» pour monsieur Gouazé et que vous auriez même demandé son retrait de votre liste ce qui aurait engendré la rumeur du mois de février annonçant sa disparition de la vie politique locale. Enfin, vous n’auriez pas changé sur votre stratégie consistant à le mettre à l’écart dès votre élection assurée. Il risque donc d’être élu «pour de rire» ce qui va certainement faire plaisir à ses électeurs …

 

                  Tout ceci confirme qu’un combat interne existe bien au sein de votre liste et que des compromis vont devoir, le cas échéant, être faits, ce qui ne me lasse pas de m’inquiéter. Je trouve toujours aussi pitoyable de demander à l’électeur de vous faire un chèque en blanc. Ce n’est ni sérieux ni admissible de présenter une liste sans indiquer Qui fait Quoi ?

 

                  Je sais que je n’obtiendrai jamais cette réponse, pour une seule raison, c’est que vous ne savez pas vous même comment vous allez contourner l’obstacle «Gouazé». Soyez rassuré, lui aussi fait le même calcul, sachant ne pas faire l’unanimité au sein de votre liste, mais, plus que jamais déterminé à conserver son siège au bureau de la Communauté de communes.

 

                  Dans ces conditions, voter pour votre équipe serait fâcheux pour notre commune. J’espère autre chose, une coopération des élus issus des deux équipes puisque vous proposez, vous, comme madame Brun, une «démocratie participative». Dans une telle perspective monsieur Gouazé n’a pas sa place puisqu’il ne connaît que la gestion autocratique. Quand je pense qu’il n’a même pas été capable de faire un bilan de sa mandature je suis scandalisé.

 

                  En ce qui concerne le titre de l’article de la Dépêche du midi «François Arlet veut créer une démocratie participative», je suis surpris de votre plagiat. Vous auriez pu avoir la décence d’en trouver un autre plutôt que de reprendre celui de l’équipe Brun …

 

                  Une fois de plus vous ne pouvez résister à la tentation de faire référence à vos racines Lafittoises en écrivant : «commune dans laquelle ma famille est présente depuis 50 ans». Si je ne doute pas de l’exactitude de cette affirmation et de la sincérité de votre engagement, je déplore cette approche clivante qui ne présage rien de bon pour la véritable démocratie participative que vous annoncez. Lafitte est le village de toutes les Lafittoises et de tous les Lafittois, le temps n’est pas à la nostalgie mais à l’action.

 

                       Le contenu de cet article consacré à votre programme est de la même veine, totalement creux, lapidaire sur votre politique fiscale, ténébreux pour ne pas dire plus lorsque vous écrivez vouloir mutualiser les budgets.

 

                  Quels budgets voulez-vous mutualiser puisqu’il n’en existe qu’un ? Quels sont les obscurs grands projets que vous nous annoncez tout à trac, comment pensez- vous les financer ?

 

                       Des mots encore des mots … mais, derrière, rien de sérieux, rien de précis, rien de chiffré, n’en déplaise, une fois de plus, à vos thuriféraires …

 

                      Confronté à une concurrence compétente, réaliste et studieuse vous n’avez proposé aux électeurs qu’un marché de dupes : votez pour moi, je m’occupe du reste.

 

                  Dimanche prochain les urnes auront tranché et il faudra que la nouvelle équipe se mette immédiatement au travail en commençant par les travaux budgétaires. Aucune période de formation ne va être accordée aux élus qui vont devoir, dans le mois à venir, voter le budget de la commune et de la Communauté de communes, combattre au besoin les orientations budgétaires arrêtées par leurs prédécesseurs au mois de janvier dernier et voter les taux de fiscalité pour l’année 2014.          

                   

                  Tout ceci exige des compétences que le temps ne vous permet plus d’acquérir, sauf à vous en remettre à la seule personne d’expérience de votre équipe François Gouazé.  

 

                  M…. on tourne en rond …

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Facon - dans Commune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Créé par Gérard Facon
  • : La vie municipale et nationale examinée par un citoyen Lafittois.
  • Contact

Profil

  • Gérard Facon
  •  Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor.
 Trésorier Principal du Trésor Public  honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.
  • Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor. Trésorier Principal du Trésor Public honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.

Catégories

Liens