Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 21:37

             Il m’a fallu aller, par hasard, sur le blog de Montesquieu Volvestre pour découvrir que le conseil municipal de cette commune avait délibéré sur un sujet que les Lafittois connaissent : le projet jamais démenti de la création d’une aire de grand passage pour les gens du voyage sur notre territoire.


         Je vous livre ci-dessous le compte-rendu de la réunion du Conseil municipal de Montesquieu en date du 7 octobre :

6/ INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE : MODIFICATION DES STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE

Le Conseil municipal décide d’approuver le transfert, à la Communauté de Communes du Volvestre, de la compétence supplémentaire suivante : "Création, aménagement, entretien et gestion d’aires de grand passage" et les modifications statutaires induites, sous réserve que l’ensemble des EPCI de l’arrondissement de Muret qui regroupe au total 9 communautés de communes et une communauté d’agglomération concernés par cet équipement délibèrent pour intégrer cette compétence et participent au financement et au fonctionnement de l’aire de grand passage qui serait créée.

 

          Une fois de plus et à seulement quelques mois des élections, dans le flou le plus absolu, une nouvelle décision va être prise par notre conseil de transférer une compétence supplémentaire à la Communauté de communes qui ne va pas manquer de l’intégrer immédiatement dans nos impôts.

 

          Un bref historique des dangereuses pratiques locales me conduit à me poser deux questions :

 

         1 Nous savons désormais avoir tout à redouter d’une nouvelle compétence de la Communauté de communes, trop de mauvais coups nous ont été réservés au cours des dernières années. Nous devons en effet à la Communauté de communes une explosion scandaleuse de nos impôts destinés à financer des projets douteux, mal ficelés et conçus machiavéliquement  au seul profit de la commune de Carbonne. La compétence petite enfance en constitue la meilleure illustration.

                 Nous devons à nos «chers» voisins la construction du silo et la création du site Eoval dont ils ne voulaient pas. Tout ceci s’est fait, rappelons le, dans le plus grand secret, sans la moindre information des citoyens.

                Souvenez vous : la création de la Taxe sur les ordures ménagères, l’implantation d’Eoval se sont faits jour dans le mois suivant l’élection de 2008. Jamais ceci n’avait été évoqué durant la campagne, honte à tous ces élus se revendiquant abusivement de gauche …

                Inutile d’y revenir, tous les Lafittois ont pu mesurer le mépris arrogant  de notre maire pour la défense d’un «semblant» de démocratie.

          2  Inquiet de voir le projet d’aire de grand passage se faire sur notre territoire, notre Conseil municipal s’était «fendu», il y a plusieurs mois, d’une délibération symbolique s’opposant à cette création sur le territoire communal. Les mois ont passé, jamais le maire ne s’est exprimé sur le sujet réservant son bulletin municipal à des banalités choix lui permettant de ne pas avoir à se triturer les méninges…

                Or, de manière incidente, le projet revient sur la scène locale, ceci alors que nous en ignorons tout. Des questions évidentes se posent :

                Le conseil municipal de Lafitte a t-il lui aussi délibéré et qu’à t-il décidé ? S’il ne l’a pas fait quelle position compte t-il prendre après avoir voté, il y a quelques mois, contre cette aire de grand passage ? Va t-il une fois encore associer aveuglément notre destin aux décisions de la Communauté de communes ?

                Où cette zone de grand passage est-elle prévue ?  Quelle en sera la capacité ? Qui paiera les charges ?

               Comme d’habitude aucune communication du maire, aucune réaction des conseillers, comme si notre avenir était déjà tracé.

 

               Une fois encore nous risquons, comme pour d’autres projets contestables, de nous trouver placés devant le fait accompli. Notre maire étant coutumier du fait la méfiance est donc de rigueur.  

          Comme le chat échaudé qui craint l’eau froide, les Lafittois se méfient des arrangements politiques tenus secrets pour des motifs purement électoraux.

           Restons vigilants car nos élus nous ont clairement démontré qu’ils étaient capables de tous «les coups tordus», nous n’avons plus aucune confiance dans leur conception jupitérienne de la démocratie locale. 

            A quelques mois des élections, et si, comme j’ai pu le comprendre, quelques conseillers sortants ont des velléités pour les prochaines élections, je les engage vivement à sortir de l’obscurantisme municipal et à se prononcer clairement sur ce qu’ils savent de ce projet et sur ce qu’ils en pensent…

           C’est à ce prix que je voterai pour eux.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Facon
commenter cet article

commentaires

LELPL 22/10/2013 11:16

Guettez votre boite aux lettres samedi et gardez sous le coude toutes vos interrogations qui me paraissent justifiées et qui méritent une réponse même s'il est fort probable qu elle ne vous
conviennent pas...

Elle aura au moins le mérite d'exister.

Nous connaisons votre postion sur la communauté mais tout ne doit pas être peint en noir... certaines décisions sont nécessaires si vous ne voulez pas vous retrouver au pied du mur.Je vous
apporterai une réponse plus claire et qui n engagera que moi d ici peu...

Pour infos mais vous le savez déjà les ordres du jour sont affichés en mairie..

A trés bientôt je pense pour des échanges sans langue de bois!

Gérard Facon 26/10/2013 11:41






                       Absent depuis le début de la semaine je viens de prendre connaissance de votre message et, comme vous le
souhaitez, je suis tout disposé à engager un dialogue sans langue de bois.


 


                       Je suis preneur de toute information même si je n’ai pas la
présence d’esprit, comme vous le soulignez, de me rendre en mairie pour prendre connaissance des délibérations du Conseil municipal. De toute manière et par expérience j’en relativise toujours la
portée, ces délibérations ne sont que «synthétiques» et n’apportent aucun éclairage sur l’âpreté des débats ou les prises de position individuelles… Il est vrai que les débats étant, en principe
publics, ma réponse peut être sérieusement mise en cause, sauf que les décisions sont déjà prises AVANT les réunions, tout le monde le sait et quelques conseillers municipaux s’en plaignent
publiquement allant jusqu’à ne plus assister aux réunions …


 


                       Je ne suis pas le seul à peindre en noir la Communauté de
communes, toutes sont devenues la cible préférée de la Cour des comptes qui en dénonce les dérives. Si je retiens un indicateur pertinent car incontestable celui de la pression fiscale, la
Communauté du Volvestre n’est pas un exemple de rigueur, l’envolée des impôts locaux est scandaleuse par son volume et profondément injuste. C’est pour moi le scandale de ce mandat. Outre son
caractère confiscatoire du pouvoir d’achat ce matraquage fiscal a eu pour conséquence d’inhiber les initiatives locales.


 


                       Il y aurait de grands débats à ouvrir au sein de la Communauté
et, prioritairement, de mettre un terme à l’absence totale de démocratie. Je connais bien cette pratique du vote à main levée permettant d’identifier les «contestataires» et de les ramener
rapidement dans le «droit chemin» tracé par les plus puissants, les moyens de pression ne manquent pas !!! La seule vraie démocratie est celle du vote secret qui garantit la liberté
d’expression. Alors pourquoi ne pas imaginer de doter la Communauté d’un système de vote électronique ? Rapporté aux coûts des indemnités de l’armée mexicaine constituée par un Bureau de
plus en plus large permettant «d’arroser les favoris » cet investissement serait pertinent.


 


                       Si j’insiste autant sur les enjeux des prochaines municipales
qui vont désigner nos représentants à la Communauté de communes c’est qu’il va falloir choisir des délégués, courageux, pugnaces qui ne se laisseront ni impressionner par la mise en scène 
ni par les mouvements de menton de quelques baronnets locaux.


 


                       En fait, tout le contraire des pratiques actuelles. Il est
grand temps d’en finir !!!



Présentation

  • : Créé par Gérard Facon
  • : La vie municipale et nationale examinée par un citoyen Lafittois.
  • Contact

Profil

  • Gérard Facon
  •  Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor.
 Trésorier Principal du Trésor Public  honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.
  • Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor. Trésorier Principal du Trésor Public honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.

Catégories

Liens