Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 12:36

 

 

                                      Plus nous nous approchons du jour du scrutin et plus mon blog enregistre de visites.

 

                    C’est très bien, votre curiosité démontre que vous vous intéressez à l’avenir de votre village, que vous ne vous contentez pas d’une campagne «pépère», que vous voulez savoir qui, demain, défendra le mieux vos intérêts et comment il entend s’y prendre.

 

                  Internet est passé par là. Les «conservateurs», adeptes des campagnes électorales ennuyeuses et des professions de foi insipides n’ont rien compris, allant jusqu’à imaginer que quelques lignes jetées sur un papier et une brève réunion publique étaient de nature à capter le suffrage des citoyens.

 

                  Ils n’ont pas compris que le temps du «vote de sympathie» était révolu, que les électeurs voulaient savoir ce qui les attendait, qu’ils souhaitaient  disposer librement de leur bien le plus cher : le libre choix de leur délégation.

 

                  Les citoyens sont astucieux, ils ont parfaitement compris que demain, dans un univers de plus en plus difficile pour tous, ils vont avoir besoin de représentants compétents et déterminés.

 

                  Alors que l’équipe de madame Brun a ouvert un blog et pris des engagements qui ne s’effaceront jamais, l’équipe adverse reste d’une discrétion désespérément inquiétante.

 

                  Qui peut soutenir le contraire ? Je suis désolé mais c’est ainsi. D’un côté il y a les modernes et de l’autre les anciens qui, persuadés d’être sages, imaginent que l’espoir est impossible. Ils on refusé d’admettre qu’Internet a fait surgir une instantanéité des faits, une multiplication des échanges qui porte ombrage à la pensée unique des courants politiques et médiatiques. Les jeunes, eux, l’ont compris, ils attendent une gouvernance adaptée, une gestion participative.

 

                  Michel Crépeau disait : «il faut savoir gouverner la tête dans les étoiles et les pieds dans la glaise», voilà ce que j’attends de mes élus, voilà pourquoi j’ai fait le choix que tout le monde connaît.

 

                  Mon blog est ouvert à toutes et à tous, surtout à ceux qui ne partagent pas mes convictions, chacun peut s’y exprimer librement et dans le plus parfait anonymat. Dans un mois il a vocation à s’interrompre, mais, pour le moment, il a pour vocation de faire vivre et grandir la démocratie, de préparer le renouveau de notre village, de mettre définitivement fin à toute forme de gestion ténébreuse.

 

                  Merci encore pour votre assiduité qui m’accompagne dans le difficile combat que j’ai décidé de conduire bénévolement au service de la plus noble des causes : la «Démocratie participative» qui reste encore un gros mot pour certains …

 

 

                                            Gérard FACON

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Facon
commenter cet article

commentaires

Don Salluste 25/02/2014 23:17

le sort en est jeté pour César !!

César, qui avait une noble soif de la gloire, avait coutume de dire qu’il aimerait mieux être le premier dans un village que le second à Rome

Gérard Facon 26/02/2014 11:34



  A condition bien entendu de pouvoir tondre le peuple et de dominer le Sénat ... 



Présentation

  • : Créé par Gérard Facon
  • : La vie municipale et nationale examinée par un citoyen Lafittois.
  • Contact

Profil

  • Gérard Facon
  •  Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor.
 Trésorier Principal du Trésor Public  honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.
  • Formation économique, juridique, banque, comptabilité publique. Diplômé de l'Ecole Nationale du Trésor. Trésorier Principal du Trésor Public honoraire, Directeur d'études Caisse des dépôts,coopérant finances à l'étranger.

Catégories

Liens